Être visiteur à l’école de la beauté romane

nef coucher du soleil à la Basilique de vezelay, la maison du visiteurSelon les mots de Jean Scot Erigène au IXe siècle, « qu’il s’agisse d’arithmétique, de géométrie, de musique, d’astronomie, l’homme ne peut que découvrir les lois de l’harmonie, il ne peut les inventer ». La construction est à l’image de cette harmonie que les bâtisseurs se sont efforcés de retranscrire dans le microcosme de l’église. La beauté s’en dégage comme naturellement. Pour goûter à la cohérence de cette beauté romane, le chemin de l’expérience artistique est une voie royale.
Dans l’émotion esthétique, l’espace d’un instant, corps, cœur, sensibilité et intelligence ajustés au même diapason, concourent de toutes leurs fibres à percevoir le réel dans toute son épaisseur et finalement l’extraordinaire vibration de l’univers, cet univers que l’homme roman voit à l’image de Dieu qui a créé « dans l’ordre, la mesure et la beauté ».
« Autant que de l’air que l’on respire, notre société utilitaire éprouve un besoin vital de grâce. Jamais plus évidemment qu’aujourd’hui, l’art, c’est à dire la mise en œuvre spirituelle de nos sens, n’a été aussi vitale ». Dominique Ponnau


La Maison du Visiteur à Vézelay, une approche artistique pour l’intelligibilité de cet art symbolique


corp du christ tympan basilique de vezelay, la maison du visiteurLa mission de la Maison du Visiteur à Vézelay n’est pas d’enseigner le contenu théologique de la foi chrétienne. Elle n’est pas non plus l’évocation de la seule dimension matérielle du bâtiment, ce qui reviendrait à le vider de sa substance .
Ni enseignement théologique, ni propos purement technique, la Maison du Visiteur propose un enseignement par la voie de l’expérience artistique. L’accueil de la beauté prédispose chacun à élargir son champ de perception. Développant ainsi une qualité de présence à ce qu’il entend et voit, le visiteur se laisse rejoindre par le témoignage des bâtisseurs.
A Vézelay, celui-ci est pétri d’un savoir-faire familier du mystère, imprégné des Ecritures et porté par l’élan de foi d’une société de bâtisseurs et de marcheurs.
L’approche contemplative de ce patrimoine est une façon d’emboîter le pas à ceux qui, au milieu des turbulences de leurs siècles, ont su frayer des chemins d’humanité et d’éternité.


Les visites et ateliers à la Maison du Visiteu, Vezelay